ACTUALITES TRAVAUX INFOS CONTACT ARCHIVES

PRÉCÉDENT   TOUS   SUIVANT  
LAC
Gallerie AAC
Restauration d’une habitation particulière
Adresse : Rue du Lac 6 à 1050 Bruxelles
Maître d’ouvrage : NC
Programme : Maison particulière
Année de construction : 1893 / 1902 – Exécution en cours
Surfaces brutes du projet hors sol : 255 M2
Surfaces brutes du projet sous sol : 71 M2
Montant global des travaux HTVA : NC

Description du projet :


Le caractère particulier de cette maison construite en 1893 dans un style éclectique, puis transformée partiellement en 1902 en style Art Nouveau géométrisant par le même architecte, réside dans la cohabitation de deux styles à la fois différents et complémentaires, œuvre d’un même architecte pour un client à deux faces, fonctionnaire et artiste. A cela s’ajoutent des transformations, le garage en 1948 – et des altérations, les transformations intérieures des années 70. La restauration portera sur la construction d’origine, allant jusqu’à la restitution pour certains éléments perdus, et sur les transformations plus remarquables de 1902. Les interventions de 1948 seront maintenues dans leurs grandes lignes, car elles s’inscrivent logiquement dans les modifications de circulation apportées en 1902. Les modifications intérieures de 1977-78 disparaîtront en grande partie dans les rétablissements des circulations et des espaces de 1893/1902. Le programme d’occupation du maître d’ouvrage consistera en une habitation avec accès aisé au cycliste à partir de la rue de la Vallée, la jouissance d’un petit espace vert dans le jardin existant, et une circulation efficace entre les différents niveaux; les caves accueilleront vestiaire et services, et les espaces de vie se développeront au rez de chaussée; la chambre et l’espace des parents occuperont le premier étage, et deux chambres avec salles de douches les deux niveaux supérieurs. L’atelier, élément spécifique, sera préservé et deviendra un bureau-second salon. L’accès de la rue de la Vallée sera mis en relation avec la cage d’escalier centrale restituée. Le salon, vaste pièce obtenue en 1902 par la suppression du mur de la cage d’escalier, sera rétabli dans son volume par la démolition complète de l’escalier hélicoïdal et des cloisons de 1978. L’ancienne annexe de 1893, intégrée dans l’extension de 1902, retrouvera sa fonction de pièce sanitaire et la circulation vers la cage d’escalier centrale restituée se fera à la fois en transitant par ce cabinet de toilette, mais aussi par la pièce centrale. La cage d’escalier sera restituée avec son escalier à deux volées et les seconds jours, observés sur le relevé de l’architecte Vranckx de 1977, seront rétablis et équipés de châssis intérieurs en bois peint et verre étiré. La restauration complète de la cage d’escalier de 1902 et de son vitrail spectaculaire fera l’objet d’une seconde campagne de travaux.

Photos : Matthieu Litt